Accueil » Relooking » Relooking- comment mettre en valeur son buste
le buste

Relooking- comment mettre en valeur son buste


Comment mettre en valeur les seins qu’on a !

On a parfois l’impression qu’ils sont indépendants du reste du corps.
Ils ont leur propre vie et leur « caractère » ,le cycle menstruel les fait souvent changer de volume
et de consistance, la pilule leur donne de l’ampleur…

Bref, ils nous gênent un peu, d’où le réflexe de les négliger, voire de les maltraiter quand on les comprime dans un soutien-gorge souvent trop petit ou inadapté .
Alors qu’au contraire, il faudrait les chouchouter et en prendre soin.
Plus on s’en occupe, mieux ils se portent.

Notre poitrine est en effet fragile.
Organe sans muscles, le sein est constitué de la glande mammaire et de tissus adipeux (de la graisse, en fait!) qui lui donnent son volume.
L’ensemble est enveloppé de peau d’où sa forme, sa position, sa tenue et sa fermeté.
Soutenus par un triangle de peau qui va du menton jusqu’à  leur base, ils ne sont pas « fixés» au thorax mais seulement « suspendus ».
C’est pourquoi ils finissent parfois avec les années par s’affaisser…
Plus qu’un complexe, vous avez ainsi la hantise de les voir tomber…
Parfois même, vous êtes persuadée qu’ils ont descendu d’un niveau.

Pour les garder hauts, allégez au minimum la charge de poids avec un bon soutien-gorge et pensez à  bien traiter votre peau.

Sachez qu’ils n’aiment pas les bains chauds qui les ramollissent.
D’ailleurs, chaque soir, avant de monter sur scène, les danseuses du Lido se font passer un glaçon sur la poitrine pour leur donner plus de peps.

Autres ennemis connus: la cigarette et l’alcool, qui contribuent à  les ratatiner.
Comme tous les excitants, ils fabriquent en effet des radicaux libres.
Ceux-ci s’attaquent aux fibres d’élastine qui assurent la tonicité de la peau .

Les régimes Yo-Yo (perte subite de poids et reprise aussi rapide) et les repas pauvres en protides
(viandes, céréales, poissons, oeufs) favorisent aussi leur affaissement, car les protides tendent à  renforcer la fermeté de la peau.

De plus, les seins (et parfois les joues) étant la partie du corps qui maigrit le plus vite, vous risquez, en cas de régime Yo-Yo, de voir apparaître des vergetures.

En outre, si on ne porte pas un soutien-gorge adéquat, tous les sports qui font sautiller (le tennis, l’équitation…) sont déconseillés.
Il faut plutôt pratiquer ceux qui développent le grand pectoral, les épaules et le dos, comme la natation et plus particulièrement le dos crawlé.

Avoir de beaux seins revient ainsi bien souvent à  avoir un beau dos

C’est pourquoi il demeure essentiel de vous tenir bien droite.
Si vous faites le dos rond, votre poitrine sera certainement tentée d’aller embrasser votre nombril…

L’idée de les voir pendre ne vous inquiète pas du tout !

Il faudrait d’abord qu’ils poussent!

Autrement dit, vous êtes loin d’atteindre la moyenne, calculée par un ordinateur californien, de 91,44 cm environ de tour de poitrine pour une jeune femme moderne. Et alors ?

Sachez que, suivant la tendance, votre petite poitrine pourrait bien être au goût du jour.

Dans les années 70, la mode était à  la femme plate, androgyne (style Jane Birkin), tandis que, dans les années 80, on aimait plutôt les poitrines opulentes.
Au début des années 90, avec le succès de la brindille Kate Moss, les Lolita reviennent en force. Actuellement, les seins généreux d’une Laeticia Casta semblent renverser la tendance.
En attendant votre heure, il suffit d’apprendre à  tricher un peu

► Les minus

Ainsi, vous les avez en mandarine, soit petits et ronds, et vous affichez tout juste un 80A.
Ne faites surtout pas de body-building en pensant les faire grossir.
Vous risquez au contraire de développer les muscles tout autour, et ils paraîtront encore plus petits !

En fait, vous avez deux options: soit gagner une taille avec un soutien- gorge ampliforme qui remonte en douceur la poitrine et provoque un effet bombé , soit oser les superpositions de vêtements.
Comme ils tiennent tous seuls, portez un débardeur légèrement transparent sur une chemise en voile pour leur donner du relief.
Si vous avez envie de mettre un décolleté plongeant, usez d’une ruse de maquilleur.
Créez une ombre entre eux avec un gros pinceau trempé dans une poudre claire (nacrée or pour les peaux mates, argent pour les peaux blanches). Vous n’en avez pas ?
Une touche de fond de teint liquide fera tout à  fait l’affaire.
Finissez en soulignant leur contour avec une poudre « terre de soleil » cuivrée ou abricot.
Résultat garanti !

► Trichez !

Mais, dans votre cas, c’est plutôt le volume qui vous dérange.
Ils sont très gros, vous n’avez que peu de choix.
Certains soutiens-gorge ont un effet « réducteur » .
Grâce à  leur forme, ils diminuent la taille de la poitrine tout en assurant un bon soutien.

Au problème de la taille s’ajoute parfois celui de la forme (héréditaire), qui ne vous convient pas.
Par exemple, ceux  en forme de poires, ont la fâcheuse tendance à  regarder sur le côté.
Pour y remédier, il vous suffit de les remonter un peu avec un soutien- gorge à  armatures qui leur donnera plus de bombé sur le dessus.

En revanche, les votres sont de vraies pommes.
Veinarde! Tout leur va, particulièrement les soutiens-gorge balconnets qui les mettent à l’honneur.
Même si vos complexes corporels persistent, vous voilà  bien moins obnubilée.
Vous savez désormais faire avec .
Mais tout est loin d’être fini, car vos complexes sont multiples.
Passons maintenant aux cheveux  !

Voir la suite : les cheveux